ARTMEETING #1

SHALIK ET CUMBONE

Le 1er juin 2016, la première édition des Artmeetings se déroulait au sein de l’ENSA Normandie. Pour l’occasion, nous avions invité deux street-artistes rouennais à investir l’école pour une exposition éphémère, une conférence, une rencontre et un live-painting (réalisation d’un graff).

Shalik

 

Trentenaire autodidacte, Shalik est à l’aise qu’il se serve d’un crayon, de pinceaux, d’aérosols ou encore de sa fidèle palette graphique. C’est par ailleurs aussi le cas dans les styles qu’il explore : graffitis, illustrations, peintures sur toile... Shalik a également roulé sa bosse dans l’animation il y a quelques années en tant que character designer et story boarder. Influencé par les Cartoons, la bande dessinée franco-belge et les comics, il possède un style précis et reconnaissable par le soin apporté aux détails et un humour (noir la plupart du temps) omniprésent. Son univers figuratif est composé d’une multitude de personnages tout droit sortis des recoins les plus sombres de son cerveau, on les retrouve notamment dans ses compositions à travers des fresques, des tableaux ou encore des stickers dont il inonde notre chère ville de Rouen, venant ainsi égayer la grisaille au détour un panneau de signalisation.

Cumbone

Cumbone est né en 1978 et est sorti de l’école du cirque Annie Fratellini à 20 ans. C’est une fois passée la trentaine que Cumbone trouve sa route, il lui aura suffit pour cela de tomber sur un livre rétrospectif de l'oeuvre de Keith Haring : pour lui qui a grandi sous l'influence de la bande dessinée, des comics et autres cartoons, le lien est évident et surtout le décomplexe totalement face à un domaine qui passe pour bien trop souvent élitiste pour lui qui est de nature autodidacte.​ S’en suit le développement de sa charte graphique au travers d’une imagerie résolument Pop, où l’on retrouve pèle-mêle, des personnages et logos provenant de diverses époques et origines qu’il s’approprie à travers le détournement et mêlant le travail manuel au numérique, c'est avec plaisir qu’il brouille les pistes en terme de production, privilégiant le résultat à la méthode.​ Egalement reconnu pour avoir donné l’illusion d’être un imbécile de haut niveau en se tirant une (fausse) balle dans le pied, il manie les codes actuels de la communication avec brio. En explorant dernièrement ses bases typographiques, il développe en 2015 son nouveau style, le « Mantraffiti » sans toutefois mettre de côté les Mash-up qu’il affectionne tant.​ Ce qu'il faut rajouter à cela, c'est que nous avons tous forcement déjà vu une de ses réalisations cette année, placardées dans toute l'agglomération rouennaise. Cumbone est en effet le créateur des affiches du 106 pour la saison 2015-2016. Des réalisations colorées et graphiquement brillantes qui font l'image et le style de cette scène rouennaise.

© RED FACTORY 2019

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - Cercle blanc

PRODUCTION D'ÉVÈNEMENTS ALTERNATIFS, CULTURELS, ARTISTIQUES, FESTIFS